Programme Stratégique Agricole et de Développement Rural

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. ImprimerEnvoyer

En juillet 2005, la Région Rhône-Alpes a adopté un nouveau Plan régional pour l’agriculture et le développement rural. De cette nouvelle politique est né le Projet Stratégique Agricole et de Développement Rural, appelé PSADER.

Le PSADER constitue un projet de développement rural élaboré avec l’ensemble des acteurs à l’échelle d’un « pays » et pour une durée de 5 ans (durée équivalente à celle du Contrat de Développement Rhône-Alpes - CDRA ou du Contrat de Territoire Savoie -CTS).

L’APTV s’est très rapidement portée porteuse du contrat pour l’ensemble des 43 communes. Ainsi, le Tarentaise a été un des premiers territoires de Rhône-Alpes à mettre en œuvre cette politique. 

Fabrication traditionnelle de beaufort

Trois enjeux importants ont été identifiés : 

  • Valoriser la multifonctionnalité de la forêt et garantir la qualité des paysages
  • Conforter l’activité agricole
  • Valoriser le patrimoine local

Si la Région Rhône-Alpes est à l’initiative de cette démarche contractuelle, d’autres financeurs viennent en appui sur certaines opérations, comme le Conseil Général (Plan Forêt filière Bois, …) ou l’Etat.

Montvalezan

Un comité de pilotage PSADER présidé par Fabrice Pannekoucke a été constitué en lien avec la démarche PPT. En effet, les échanges entre pastoralisme, agriculture et ruralité sont importants et mobilisent pour l’essentiel les mêmes acteurs.

Le PSADER Tarentaise Vanoise a été signé pour la période 2008-2012 sur un montant de 1 271 760 €.

Le contrat PSADER est intégré dans l’ensemble plus vaste qui prend en considération le PSADER, le CDRA et le CTS.

Consultez icon Avenant et fiche action du CDRA CTS PSADER

Share/Save/Bookmark