La Tarentaise, "Territoire à Énergie Positive"

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. ImprimerEnvoyer

En fin d’année 2015, la Tarentaise, à l’issue de deux candidatures portées par l’APTV dans le cadre d’un appel à projet ADEME/Région, dit « TEPOS », puis d’un appel à projet porté par l’Etat dit « TEPCV », a été labellisée « Territoire à Energie Positive ».

Cette labellisation s’accompagne de l’attribution par le Ministère de l'Environnement d’une enveloppe de 500 000 à 2 millions d’€ par territoire et d’une enveloppe de 100 000 € pour l’animation du dispositif (fonds ADEME/Région).

Téléchargez la icon Candidature TEPOS 2015 de la Tarentaise.

Le fonds TEPCV

Après sélection auprès d’un comité de pilotage coordonné par les présidents des cinq intercommunalités, le fonds TEPCV permettra de subventionner 

  • des projets de rénovation énergétique performante de bâtiment public,
  • ainsi que des projets de rénovation de l’éclairage public.

Le fonds TEPOS

Le fonds TEPOS permettra de financer des projets d’animation autour des thématiques :

  • « agriculture et énergie »,
  • « urbanisme et énergie »,
  • « montée en compétence des artisans du bâtiment ».

Le pari de la transition énergétique

Les territoires s’engageant dans une démarche « Territoire à Énergie Positive » prennent le pari de la transition énergétique, de manière volontaire et ambitieuse, afin d’inscrire la courbe de consommation d’énergie dans une trajectoire descendante ; cette courbe étant amenée à croiser la courbe de la production d’énergies renouvelables à l’horizon 2050.

consommations energie

L’ambition viserait donc à diviser les consommations d’énergie par deux à l’horizon 2050 et de hausser la production de sources renouvelables à ce niveau.

L’engagement dans une telle démarche est bénéfique en terme :

  • Photovoltaïque Aigueblanched’économie et de développement local, par la création d’activités et d’emplois locaux, et par les dépenses évitées en terme de consommation énergétique,
  • d’enjeu social et de démocratie, par l’engagement de l’ensemble des acteurs du territoire dans ce projet et la réduction de la précarité énergétique notamment, 
  • d’environnement, avec la réduction des impacts et la contribution à l’atteinte de nos engagements nationaux et internationaux en matière d’énergie et d’émission de gaz à effet de serre.
Share/Save/Bookmark