Avancée des projets Espace Valléen Tarentaise

L’été 2018 a été riche et productif. Deux projets touristiques d’ampleur ont été présentés au Comité de Pilotage Espace Valléen Tarentaise, le 5 septembre dernier :

Projet de valorisation de l’activité Eau vive

Si l’activité eau vive a fait ses preuves depuis 40 ans, elle dispose encore d’un réel potentiel de développement et participe largement au rayonnement économique et touristique de la Tarentaise. Le projet a été présenté par l’Association « Tarentaise Eau Vive », qui regroupe les activités de descente de l’Isère et la pêche. Il a pour objectif d’améliorer et d’adapter l’accueil aux clientèles actuelles. En effet, la demande et la pratique ont bien évolué. Il s’articule autour des quatre axes :

  • l’entretien des parcours,
  • la signalétique des accès,
  • les aménagements d’accès et de confort,
  • la promotion des activités.

La Tarentaise a une véritable carte à jouer sur les activités liées à l’eau vive, qui présentent plusieurs avantages :

  • Atout différenciant pour la vallée, spot unique en Savoie et un des meilleurs de France.
  • Activité sur les ailes de saison, du mois d’avril à octobre.
  • Activité pour tous les niveaux, de la famille aux sportifs expérimentés.

Projet de création d’itinéraires en vélo à assistance électrique

Depuis novembre 2017, le bureau d’études Atémia travaille à la création d’itinéraires et produits touristiques en vélo à assistance électrique. Le 5 septembre, la deuxième phase d’étude a été présentée au Comité de Pilotage Espace Valléen Tarentaise.

La 1ère phase de l’étude avait permis de mobiliser les acteurs du territoire pour identifier sur carte des itinéraires possibles. La deuxième phase, quant à elle, avait pour objectif de faire des repérages sur le terrain. Tout au long de l’été en lien avec les collectivités, Raphaël Bouju du bureau d’études Atémia a parcouru les chemins et petites routes de Tarentaise à la recherche des meilleurs itinéraires accessibles en vélo à assistance électrique et permettant de valoriser les patrimoines de la vallée.

Deux catégories de parcours de découverte sont proposés d’une distance moyenne de 17 km présentant un dénivelé moyen de 650m :

  • Itinéraires de découverte des villages de caractère
  • Itinéraire de découverte des alpages et refuges d’altitude

Afin d’être attractif, l’idée est de valoriser les itinéraires avec un outil de médiation performant et innovant pour la découverte des patrimoines. Pour cela, le bureau d’étude Atémia propose d’utiliser des lunettes connectées qui viennent se fixer directement sur le casque vélo et qui présente du contenu patrimonial et directionnel en réalité augmentée.

 

+ d’infos sur le programme Espace Valléen Tarentaise