Le programme LEADER à la loupe !

Arrivé à mi-parcours, le programme européen LEADER Tarentaise a fait l’objet d’une évaluation détaillée, réalisée par l’APTV. Retour sur les principaux résultats…

Il est désormais connu que depuis 4 ans le programme LEADER rencontre à l’échelle nationale un certain nombre de difficultés, notamment en raison des retards de paiement, favorisés par le « passage de relais » de la gestion des fonds européens de l’Etat aux Régions, et accentués par la mise à jour et la configuration pour chaque territoire des logiciels d’instruction.

Malgré tout, en Tarentaise, où le portage d’un programme LEADER est une première, les résultats sont bons avec une consommation importante des crédits alloués.

A ce jour, le programme LEADER a été sollicité pour 39 opérations, portées par des maîtres d’ouvrage variés, en termes de statut (public, privé) et de situation géographique.

1 255 401 € de fonds LEADER (FEADER) ont été sollicités, représentant une consommation de 87 % de l’enveloppe attribuée au territoire Tarentaise pour la programmation 2014-2020.

C’est pourquoi les membres du comité de programmation ont récemment sollicité une « enveloppe complémentaire », dont le montant sera arbitré par la Région, courant mars 2019.

Le programme LEADER Tarentaise a fléché deux axes prioritaires : le changement climatique et la vitalité sociale. A ce jour, ces deux thématiques ont été également sollicitées par les porteurs de projets :

18 dossiers relèvent de la thématique sociale,
16 dossiers de la thématique environnementale.

Les projets accompagnés sont très variés :

  • Diversification et soutien des activités agricoles, source de résilience face aux changements climatiques : « Investissements abattoir », « Distributeurs automatiques de Beaufort », « Espace muséographique agro-pastoralisme et Beaufort ».
  • Sauvegarde du patrimoine naturel et biodiversité : « Renaissance des vergers », « Maison de l’Abeille noire », « animation pédagogique biodiversité ».
  • Transition énergétique : « Sensibilisation énergie climat multi-cible », « Accompagnement TPE/PME à la sobriété énergétique », « Plateforme de lutte contre la précarité énergétique », « Autostop organisé RezoPouce », « Expérimentation transport en commun « La ronde » », « Expérimentation navettes saisonnières », « Etude urbanisme-énergie ».
  • Nouveaux services à la population : « Maison des services au public », « Transport accompagné », « Atelier parents-enfants itinérants », « Maison de Santé », « Actions de prévention diabète et cancer », « Coordination illettrisme », « Animation Clauses Emploi », « Conseil des acteurs du territoire », « Etude coworking », « Animation à l’émergence de projet de l’économie sociale et solidaire », « Animation de boucles saisonnières – dans le cadre d’une action de coopération avec le Pays Marennes Oléron ».

Une enquête auprès des membres du comité de programmation a permis de mieux comprendre leur implication, de connaître leur regard porté sur LEADER, son fonctionnement, sa stratégie. Des échanges riches qui concluent que malgré des difficultés de mises en œuvre, LEADER apporte une réelle « plus-value » pour le territoire. Les financements apportés permettent de faire émerger, soutenir des projets et créer une véritable dynamique autour des thèmes du social et de l’environnement. Par ailleurs, LEADER apporte un nouveau mode de gouvernance, en réunissant élus et société civile pour débattre et retenir, ensemble, des projets pertinents pour le territoire.