Mieux connaître les digues en Tarentaise

Les Communautés de Communes de Tarentaise, dans le cadre de leur compétence de Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations (GEMAPI)  doivent identifier les digues qui sont utiles à la protection contre les inondations et assurer leur gestion. L’APTV les accompagne afin de mieux connaître ces ouvrages et de définir des systèmes d’endiguement.

Digue en remblai et enrochements sur le torrent de la Raja aux Chapieux (commune de Bourg Saint Maurice) 

Digue sur le Sécheron à Le bois (commune de Grand Aigueblanche)

 

Les systèmes d’endiguements identifiés en Tarentaise

Les Communautés de Communes de Tarentaise, dans le cadre de leur compétence de Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations (GEMAPI)  doivent identifier les digues qui sont utiles à la protection contre les inondations et assurer leur gestion.

Qu’est ce qu’une digue?  C’est un ouvrage le long du cours d’eau, surélevé par rapport au terrain naturel, et permettant de protéger contre les débordements.

Une connaissance très faible des digues en Tarentaise

Les digues sont des ouvrages, bien souvent historiques, qui ont été construits au fur et à mesures des inondations, morcelés, et qui étaient très mal connus lors de l’entrée en vigueur de la GEMAPI en 2018.

Où sont les digues de protection contre les inondations ? Combien y en a-t-il ? Sont-elles en bon état ? Que protègent-elles et contre quoi ? Autant de questions à se poser lorsque l’on veut identifier les ouvrages qui seront à prendre en charge par les Communautés de Communes !

C’est pour y répondre que le service eau et rivières de l’APTV a lancé une démarche d’amélioration de la connaissance sur les digues de Tarentaise en 2018.

Une démarche visant à améliorer la connaissance de ces ouvrages

Cette démarche s’est déclinée en trois phases :

  • Reconnaissances de terrain et cartographie sur environ 300 ouvrages pouvant être considérés comme des digues
  • Recueil de données auprès des différentes structures : communes, service de restauration des terrains de montagne (RTM), Direction Départemental des Territoires de la Savoie (DDT)…
  • Analyse des données en partenariat avec les services de l’Etat afin de conforter les aspects réglementaires

Ces investigations et analyses ont permis de fournir un état des lieux des ouvrages digues qui participent à la protection contre les inondations, et de proposer la prise en charge des ouvrages les plus pertinents aux collectivités.

Les conclusions de ce travail qui a duré 2 ans ont pu être restituées auprès des communautés de communes de Tarentaise au courant de l’année 2020.

Ce sont près de 30 systèmes d’endiguement qui sont aujourd’hui répertoriés en Tarentaise.

Qu’est ce qu’un système d’endiguement ? Il est constitué par une ou plusieurs digues qui protègent la même zone des débordements

La phase de régularisation des systèmes d’endiguement

La réglementation impose que les systèmes d’endiguement identifiés fassent l’objet d’une régularisation administrative et d’une étude de danger. L’objectif étant  de définir concrètement le niveau de protection et les limites des systèmes d’endiguement. Les Communautés de Communes doivent aujourd’hui faire face à des délais imposés par la réglementation  très courts (juin 2023 au maximum)  pour effectuer ces régularisations !  L’APTV continue son accompagnement par un appui technique pour le suivi et la réalisation des études de danger.