L’APTV vote son budget 2022

Les délégués syndicaux étaient réunis le 24 mars à la salle Chorus à Bourg St Maurice pour une réunion du comité syndical de l’Assemblée du Pays Tarentaise Vanoise.

La réunion a débuté par une présentation de l’ADIL (l’Agence Départementale d’Information pour le Logement par sa directrice Anne Chevalier.  Depuis 2021, l’APTV adhère à l’ADIL 73. A ce titre l’ensemble des habitants du territoire bénéficient d’une information gratuite sur les questions liées au logement.  Les juristes de l’ADIL ont pour mission d’informer gratuitement les usagers sur leurs droits et obligations, sur les solutions de logement qui leur sont adaptées, notamment sur les conditions d’accès au parc locatif et sur les aspects juridiques et financiers de leur projet d’accession à la propriété. 

Nicolas Formentin, Doctorant en archéologie environnementale à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, a présenté au comité syndical son sujet de thèse intitulée : « Archéogéographie d’une vallée alpine : structuration et évolution de l’espace aménagé en vallée de la Tarentaise. Croisement de données cartographiques, historiques et archéologiques ». Ce travail de recherche a pour vocation principale la compréhension globale de l’impact de l’homme sur l’environnement et le paysage valléen durant les périodes historiques et vise à créer de nouveaux outils et projets pour la mise en valeur des patrimoines à l’échelle locale et auprès des publics (écoliers, collégiens et divers acteurs professionnels et associatifs).

Les élus ont procédé ensuite au vote des résultats budgétaires 2021 puis ont examiné le projet de budget 2022

Parmi les actions prévues pour 2022 on peut citer :

  • Pour le Schéma de Cohérence Territoriale, une étude sur le foncier économique, une étude sur l’évolution des lits touristique et une mission sur les carrières et les déchets de chantier qui sera conduite avec les autres SCOT de Savoie.
  • Pour le tourisme estival, un schéma cyclable sera lancé (vélo loisir mais aussi mobilité du quotidien). 
  • Sur l’eau et le risque inondation une étude sur la morphologie de l’Isère et la ressource en eau.
  • Un cadastre solaire qui permettra aux habitants d’évaluer en ligne le potentiel d’équipement photovoltaïque de la toiture de leur habitation et de calculer la rentabilité d’un équipement. Ce cadastre sera réalisé en partenariat avec le Syndicat du Pays de Maurienne dans le cadre d’un groupement de commande.
  • Un nouveau plan pastoral et un nouveau programme Leader seront en préparation dès cette année.
  • A souligner également la préparation d’un nouveau Contrat Local de Santé qui sera signé avec l’ARS.
  • Du côté du personnel, un chef de projet pour la transition des mobilités devrait prendre ses fonctions en cours d’année grâce au soutien du fond Avenir Montagne Ingénierie.

Le projet de budget 2022 s’élève à 1 780 097,87 € en section de fonctionnement et à 300 524,71 € en section d’investissement. Les contributions financières des communautés de communes ne connaîtront pas d’augmentation pour cet exercice (350 000 € au total). 

 Enfin la séance s’est clôturée avec l’approbation du PAPI Etudes: Programme d’Actions de Prévention des Inondations. L’objectif de ce PAPI est d’approfondir le diagnostic de territoire et d’établir la prochaine stratégie et le programme d’actions pour gérer les inondations sur le bassin versant de l’Isère en Tarentaise. Il a également pour objet l’élaboration du dossier de candidature du PAPI « travaux ». Le programme d’études est prévu sur 3 années, de la mi-2022 à la mi-2025 et s’établit à un montant prévisionnel de 2 945 238 €.