Nouvelle candidature LEADER déposée !

Après un dernier « contre la montre » serré, l’APTV, avec ses partenaires Arlysère et Syndicat du Pays de Maurienne, a déposé une nouvelle candidature LEADER auprès de la Région fin décembre.
Fruit d’une large concertation menée depuis mai dernier, cette candidature a pour objectif d’apporter un appui aux initiatives qui répondraient à un besoin « d’anticiper et de s’adapter pour vivre les montagnes à l’année ».

Tarentaise, Arlysère, Maurienne, rapidement identifiée sous l’acronyme « TAM »… ce périmètre réuni beaucoup de points communs : la montagne tout d’abord, une démographie en perte de vitesse et un vieillissement de la population, mais aussi une économie touristique bien ancrée, un label « Pays d’Art et d’Histoire », une AOP Beaufort, … et bien d’autres enjeux.

C’est pourquoi l’Assemblée du Pays Tarentaise Vanoise, la communauté d’agglomération d’Arlysère et le Syndicat du Pays de Maurienne ont décidé de se regrouper pour candidater à l’appel à candidature du prochain programme « LEADER », qui exigeait de plus vastes territoires que lors de la précédente programmation. L’APTV s’est positionnée comme « chef de file », structure coordinatrice.

LEADER est un programme européen de développement rural qui permet de mobiliser des fonds dédiés (FEADER). Ce n’est pas une nouveauté en Tarentaise et en Maurienne, où ce programme est déployé depuis 2016 et a permis de financer de nombreux projets.

Pour la nouvelle mouture, la stratégie se décline autour de 3 grands axes majeurs : consolidation et diversification des activités économiques, soutien de l’attractivité et de la vitalité sociale du territoire, préservation de la qualité du cadre de vie et du « capital nature ».
5 fiches actions (avec en plus les axes « coopération » et « animation du programme ») déclinent un « champs du possible » en termes de projets qui pourraient être potentiellement soutenus financièrement autour du « bien vieillir », de la transition énergétique et écologique, de l’attractivité de nouveaux jeunes et de famille, de la dynamisation des centres-bourgs, de la diversification touristique…

Il s’agit désormais d’attendre le retour des services de la Région, autorité de gestion des fonds européen, qui statueront sur l’éligibilité de la candidature TAM et le montant total de FEADER accordé. Réponse attendue pour mars prochain !

Pour consulter la candidature : Dossier candidature LEADER TAM 23-27
et sa synthèse : 4 pages candidature LEADER TAM

Et pour toutes demandes de précisions supplémentaires :
Sonia Coutaz, cheffe de projet LEADER – Environnement
sonia.coutaz@tarentaise-vanoise.fr