Moutiers : une maison de services au public dynamique !

Mardi 17 septembre, les membres du comité de programmation LEADER ont visité la Maison de Services Au Public (MSAP) de Moûtiers, inaugurée en 2016 et qui va bénéficier d’une aide de ce fonds européen.

 

Accueillis par Christophe Lambert, élu de la communauté de communes Cœur de Tarentaise, Danièle Rerat, présidente de l’AACM et Pascale Blaffa, salariée de l’AACM, ils ont pu visiter les locaux, mieux comprendre le fonctionnement de ce service et connaitre quelques chiffres clés.

Ouverte 24 h par semaine, les lundis, mercredis après-midi et les mardis, jeudis et vendredis toute la journée, la MSAP fait face en moyenne à 12 demandes par permanence.

Trois salariés médiateurs accueillent et assurent l’accompagnement des usagers.

La MSAP a noué de nombreux partenariats et est un relais de Pôle Emploi, la CAF, la MSA, la Mission Locale, Mobil’Emploi, le CIBC, l’agence Eco’mobilité, le Fongecif, l’Addcaes, l’UFC Que choisir, l’association SNC (Solidarités Nouvelles face au Chômage) et prochainement la CPAM. Elle représente à elle-seule 25 % de toute la fréquentation des « points relais » CAF en Savoie.

Les demandes les plus fréquentes des usagers sont liées aux dossiers CAF, la rédaction de CV, les démarches ANTS (Agence Nationales des titres sécurisés) cartes grises, permis de conduire … et les déclarations d’impôts. Il est constaté globalement qu’un très grand nombre d’entre eux ne maitrise pas les outils informatiques alors que de plus en plus de services se dématérialisent sur internet… Par ailleurs la barrière de la langue pour les populations d’origine étrangère est importante.

Le nombre de demandes ne cesse de s’accroitre : 1997 en 2017, 2505 en 2018 et 2019 s’annonce déjà comme une année chargée.

Jusqu’à présent, des personnes de toute la Tarentaise et même d’Albertville affluaient à la MSAP de Moûtiers, financée par la communauté de communes Cœur de Tarentaise.

Désormais celle-ci n’accueille plus que les administrés de Cœur de Tarentaise, d’autant plus que de nouvelles MSAP voient le jour comme celle de Bourg-Saint-Maurice qui vient d’ouvrir en 2019, complétant les MSAP de La Léchère et d’Aime déjà présentes sur le territoire.

Aujourd’hui se pose la question du devenir de ce service, avec la nouvelle labellisation proposée par l’Etat des
« Maisons France Services » qui remplacera les actuelles « MSAP ».

La communauté de communes et l’AACM sont à pied d’œuvre pour assurer la continuité de ce service dans les meilleures conditions.