« La Ronde » à Bourg-Saint-Maurice : une navette gratuite au service de tous

 

Jeudi 6 juin, Michel Giraudy a présenté le fonctionnement de la navette de centre-ville dénommée « la Ronde » à un petit groupe d’élus et membres de la société civile composant le comité de programmation LEADER.

Le service, mis en place dès septembre 2017 a été soutenu financièrement pendant ses 7 premiers mois d’expérimentation par le programme européen « LEADER », porté par l’Assemblée du Pays Tarentaise Vanoise. Dans ce cadre, la commune a présenté un premier bilan du service, qui s’est poursuivi depuis et qui est offert désormais à la population tout au long de l’année.

Fonctionnement

Le principe est simple : deux bus d’une capacité d’une vingtaine de places assises et debout se suivent à 20 mn d’intervalle et font le tour du centre-ville en s’arrêtant aux quatorze principaux points d’intérêts (gare, écoles, collège/lycée, hôpital et EHPAD, centre nautique, cinéma, etc.).
De 7h30 à 19h00, les bus tournent tous les jours de semaine. La navette ne fonctionne pas les week-ends, essentiellement pour éviter les bouchons, notamment en période hivernale…

La municipalité réfléchit actuellement à la mise en place de ce service les samedis matin en intersaison pour le marché. Une réflexion sur l’extension du circuit est également en cours.

Les coûts de fonctionnement sont importants, environ 300 000 € à l’année.

Bilan

Son utilisation est un succès : il a été évalué une moyenne de 500 utilisateurs par jour. Le plus gros point de charge est évidemment l’hiver car les touristes utilisent également ce service, notamment pour rejoindre le funiculaire.

Le véritable atout de la navette est son cadencement rapide : 20 minutes maximum d’attente à chaque arrêt rendent le service attractif.

Une réflexion avait été menée pour faire rouler des navettes électriques mais la faisabilité de ce système s’était heurtée à un problème de temps de charge des véhicules trop important.

Enfin, il est difficile d’évaluer si la mise en place de ce système de navette interurbaine a permis de réduire le trafic automobile en centre-ville. Il a par contre été clairement évalué qu’elle permet de servir à des personnes qui avaient auparavant davantage de difficultés à se déplacer (jeunes, personnes âgées, …).